Aide à l'apprentissage de 5000€ ou de 8000€ - Aide à l'embauche de 4000€ pour les moins de 26 ans

La loi de finances rectificative pour 2020 du 30 juillet 2020 a institué différents dispositifs d’aide à l’emploi des jeunes.


Une aide de 4 000 € pour les moins de 26 ans
Une aide d’au maximum 4 000 € est prévue pour l’embauche d’un salarié de moins de 26 ans en CDI ou CDD d’au moins 3 mois et dont la rémunération est inférieure ou égale à 2 fois le Smic horaire (20,30 €).  
L’embauche doit avoir lieu entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021. Le salarié ne doit pas avoir appartenu à l’effectif de l'employeur à compter du 1er août 2020 au titre d'un autre contrat que celui ayant ouvert droit au bénéfice de l'aide.
La demande d’aide est adressée à l’Agence de services et de paiement (ASP) à compter du 1er octobre 2020 et au plus tard dans un délai de 4 mois à compter du début d’exécution du contrat.
Une aide de 5 000 € à 8 000 € pour les apprentis
Pour la première année de l'exécution des contrats d'apprentissage conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, l'aide aux employeurs d'apprentis est portée à 5 000 € maximum pour un apprenti de moins de 18 ans ; 8 000 € maximum pour un apprenti d'au moins 18 ans.  Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1e année de contrat.
Le montant de 8 000 € s'applique à compter du premier jour du mois suivant le jour où l'apprenti atteint 18 ans. L'aide est versée avant le paiement de la rémunération par l'employeur et chaque mois dans l'attente des données mentionnées dans la DSN effectuée par l'employeur.  Le bénéfice de l’aide découle du dépôt du contrat d’apprentissage auprès de l’opérateur de compétence : OCAPIAT pour les secteurs de l’agriculture

Enfin, une aide de 5 000 € à 8 000 € maximum est attribuée dans des termes identiques à celles décrites pour l’embauche d’apprentis pour l’embauche de salariés en contrat de professionnalisation âgés de moins de 30 ans à la date de conclusion du contrat conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 et au titre de la première année d'exécution du contrat.